Chaîne humaine à Grenoble

Chaîne humaine à Grenoble (38)

Dimanche 22 Janvier 2012 à Grenoble, Place Grenette à 15h

Contact
SDN 38 : ivan.roux@wanadoo.fr

 


Agrandir le plan

 

 

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/chaine-humaine-grenoble/

1 ère action SDN Bugey rond point Ambérieu 12.11.2011

Action de l’association SDN BUGEY à Ambérieu le 12.11.2011

S’inscrivant dans la continuité de la vaste manifestation organisée le 15 octobre dernier devant la centrale nucléaire du Bugey, trois membres du réseau local “Sortir du nucléaire Bugey”, ont organisé une opération à proximité de l’Intermarché d’Ambérieu, afin de faire réagir la population.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/action1-rond-point-amberieu-12112011/

Manifestation centrale du Bugey 15/10/2011

SAMEDI 15 OCTOBRE 2011

Une grande manifestation aura lieu à 13h30 près de la centrale du BUGEY à St Vulbas (01) Rdv rond point nord St Vulbas (espace parking + orga)

contact(a)stop-bugey.org

►Départ groupé depuis les grandes villes (suivez les liens) Lyon / Genève / Chambéry / Grenoble / Avignon / Valence / Macon / Lons Le Sonnier /
–> Pour les autres villes, contactez-nous

A noter : – Les conditions météo seront bonne 21°C avec soleil et 4 nuages – Manifestation pacifique et festive avec service d’ordre —> Les enfants sont les bienvenus surtout qu’une action leur ai dédiée (montage d’une pyramide de boîtes de conserve représentant les déchets radioactifs) – Buvette bio et fruité – Stands associatifs – Musiciens – Prises de parole – Actions surprises…

DOCUMENTS:

AFFICHES:

TRACTS:

 ! Aux représentants des asso et collectifs, merci de vous annoncer sur place au camion « Coordination STOP-BUGEY »

Maintenant, vous pouvez venir aussi et surtout avec votre motivation et détermination, votre imagination et votre bonne humeur. Du matériel sera à votre disposition pour afficher votre soutien

.

Agrandir le plan

PASSEZ LE MOT…

 En lien avec la journée de mobilisation Inter-Régional contre le nucléaire coordonnée par le réseau Sortir du nucléaire.


Messages des groupes régionnaux

Sortir Du Nucléaire 73  : sdn73@no-log.org

  • Départ en car de Genève :

Organisé par Contratom. A 11h à la place Neuve (visualiser le lieu sur Google maps) S’annoncer auparavant par téléphone ou email indiqué sur http ://www.contratom.ch Genève est à 70km de la centrale du Bugey, sous son vent d’ouest dominant : vu l’expérience de Fukushima, Genève est touchée de plein fouet.

  • Depuis Avignon

Toutes les précisions seront données ultérieurement. Contact : Jean-Pierre Cervantes (Président de CREAVIGNON) contact@creavignon.fr http ://creavignon.ning.com http ://creavignon.fr Tel : 06 88 88 86 01

  • Départ depuis Lyon

Départ en car et co voiturage : 12h15 Double Mixte, La Doua à Villeurbanne (Tram 1) 06.60.36.25.50 / inscription : rhone@eelv.fr Vous pouvez aussi contacter Rhône Alpes sans Nucléaire : monnet.patrick2@wanadoo.fr Départ groupé à vélo : Rendez-vous gare de Lyon Part-Dieu, sortie Alpes (anciennement Villette), avec départ à 10h précises. Trajet de 40km environ jusqu à Saint-Vulbas/Le Bugey. Le trajet retour n ’est pas assuré en groupe et pour le trajet aller, il s ’agit d’un rassemblement informel de participants auto responsables. Pas d’inscription nécessaire, mais si vous avez des questions, vous pouvez contacter Sylvie : info@sb-traductions.com

  • Départ groupé depuis Valence

Départ de Valence : place de Dunkerque à 10 h arrêt à Tain ( sortie autoroute ) pour prendre quelques personnes. 57 places ( actuellement 44 inscrits ). Prix : 10 euros par personne si le bus est rempli. Arrivée vers 12 h pique nique sur place discussions avec les différents groupes ( en particulier : sur la chaine humaine, sur la constitution d’un groupe « fermeture Tricastin » ) retour à 17 h Contacts : Pierric ( 06 28 34 73 32 ) Dominique ( 06 72 07 76 42 ) Christine ( 06 08 40 33 09 )

  • Départ de Mâcon

10h30 du parking Monnier à destination de la centrale nucléaire du Bugey, le samedi 15 octobre prochain. Si vous souhaitez vous inscrire, merci de le faire le plus rapidement possible que nous puissions avoir une bonne visibilité de l’afluence. Pour vous inscrire en ligne : http ://fr.amiando.com/manif_nuke_bu… Si vous avez des difficultés à payer en ligne, vous pouvez toujours appeler au 0606885266

  • Depuis Lons le Saunier

Le collectif pour un avenir sans nucléaire lédonien souhaite organiser un départ en bus, pour se rendre en nombre à la manifestation pour la fermeture de la centrale nucléaire du Bugey du 15 octobre . Nous avons la possibilité de réserver un bus de 56 places pour 555€ soit 10 euros par personne, en dessous de 40 personnes (14 €/personne). Faute de participants en nombre suffisant, le bus sera remplacé par du covoiturage. Départ et retour : Place de la Liberté à Lons-le-Saunier Horaires définis ultérieurement. Pour finaliser la réservation nous souhaitons avoir une estimation des personnes intéressées. Merci donc de vous signaler à Da Rocha Julien darocha.julien@gmail.com ou au 06-17-09-47-60 avant mercredi 28 septembre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/manifestation-centrale-du-bugey-15102011/

La centrale du Bugey choisie par Fillon pour évoquer la sûreté nucléaire

29/08/2011 – Saint-Vulbas. Le Premier ministre visite aujourd’hui le site nucléaire de l’Ain.

fillon visite BugeyCe matin, à partir de 11 heures, le Premier ministre François Fillon visite la centrale du Bugey. A l’heure de faire le point sur la sûreté nucléaire en France, le choix de Matignon s’est porté sur les installations nucléaires de l’Ain, à Saint-Vulbas. Doit-on y voir une décision symbolique ? L’âge d’un site construit à partir de 1965, la visite décennale en cours sur le réacteur n° 5, l’incident de sécurité survenu le 9 août et son retentissement national apparaissent comme autant de raisons de le penser.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/manifestation-visite-fillon/

Tchernobyl : drôle d’anniversaire

Alors que les militants anti-nucléaires se préparent à commémorer l’anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, le tremblement de terre Japonais nous ramène à la triste réalité des dangers que représente l’industrie nucléaire.

La liste des 1500 victimes, ou disparus, déjà annoncées par les agences de presse japonaises pourrait s’allonger sous peu, car au sujet des centrales nucléaires touchées par le séisme du 11 mars 2011, la situation est loin d’être sous contrôle : le refroidissement de certains réacteurs touchés n’est pas encore assuré, et l’on pourrait peut-être assister à la fusion de l’un d’entre eux, tout comme à Tchernobyl il y a ¼ de siècle exactement.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/tchernobyl-anniversaire/

Nuage de Tchernobyl : Sarkozy doit s’expliquer

A deux jours de la date anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986), le Réseau « Sortir du nucléaire » demande à Nicolas Sarkozy de s’expliquer sur son (in)action à propos des conséquences du passage du nuage de Tchernobyl sur la France et sur sa part de responsabilité dans le mensonge d’Etat qui a été mis en œuvre à cette occasion et par la suite.

En effet, en 1987, quelques mois à peine après la catastrophe de Tchernobyl et la contamination de la France par le nuage radioactif, M. Sarkozy était Chargé de mission pour la lutte contre les risques chimiques et radiologiques au ministère de l’Intérieur [1].

Est-il possible qu’il n’ait pas eu à travailler sur les conséquences du passage du nuage de Tchernobyl sur la France ? Détectables encore aujourd’hui, la contamination du territoire était importante en 1987 [2]. D’ailleurs, à cette époque, la France agissait au niveau européen pour empêcher que ne soient prises des décisions d’élimination des productions alimentaires contaminées [3]. M. Sarkozy aurai-t-il participé à ces manœuvres ? Quelles étaient exactement ses missions à cette époque ?

 

M. Sarkozy, qui prétend dire toutes les vérités [4] et briser tous les tabous, ne s’est-il pas de lui-même posé des questions ? N’a-t-il pas entendu parler du nuage de Tchernobyl ?

Plus tard, M. Sarkozy a occupé le poste de ministre de l’Intérieur de mai 2002 à mars 2004, puis de juin 2005 à mars 2007 : il a donc eu largement l’occasion de prendre connaissance des informations sur les conséquences du passage sur la France du nuage de Tchernobyl et de les rendre publiques. Il n’en a rien fait.

Une telle mise au point est d’autant plus nécessaire que M Sarkozy s’est révélé être un infatigable promoteur de l’industrie nucléaire, que ce soit lors de son passage au ministère de l’économie (de mars à novembre 2004) ou lors de différentes interventions en tant que Président de l’UMP.

NB : Les associations membres du Réseau « Sortir du nucléaire » organisent ces jours-ci, un peu partout en France, des initiatives de commémoration de la catastrophe de Tchernobyl. En savoir plus : click !

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/tchernobyl-sarkozy-explication/

Sarkozy, Tchernobyl et la désinformation

Si cette nouvelle est confirmée, elle est absolument stupéfiante : Nicolas Sarkozy aurait été responsable des risques chimiques et radiologiques au ministère de l’intérieur en 1987, et à ce titre aurait été en charge du traitement des effets de Tchernobyl sur la population française.

Dans la mesure où les grands médias qui en auraient le moyen n’ont pas encore trouvé le temps ou le courage de nous informer sur ce sujet, et dans la mesure aussi où le « buzz » internet sur cette question doit être pris avec précaution, nous essayons ici de faire le tri entre certain et possible.

 

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/archives/sarkozy-tchernobyl/

Lire plus