Catégorie : Revue de presse

Retour sur les ronds-points antinucléaires du 17 Septembre

 

Cliquer sur l’article du Progrès

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/revue-de-presse-la-presse-en-parle/retour-sur-les-ronds-points-antinucleaires-du-17-septembre/

JONAGE, à évacuer en cas d’accident au Bugey !

Puisque les édiles locaux refusent d’aborder le sujet auprès de leurs concitoyens,  
Puisque le Maire de Jonage interdit toute action de sensibilisation,

l’association Sortir Du Nucléaire Bugey décide malgré tout de réaliser une action symbolique
en présence de la presse, en vue d’informer par ce biais la population.

Photo Progrès /Gabrielle GRÉCOURT

L’accident nucléaire a en effet toutes les raisons de générer des craintes auprès de la population riveraine avec cette centrale vieillissante, soumise à des incidents de fonctionnement de plus en plus récurrents et avec des contraintes climatiques de plus en plus sévères !

Mais pourquoi le maire de Jonage joue-t-il ainsi la politique de l’autruche ?

Voir ICI l’article de la journaliste Gabrielle GRÉCOURT du Progrès

ou ICI sur le site internet du Progrès (pour les abonnés)

ou encore ICI toujours sur le site du Progrès (pour les abonnés)

La conseillère régionale EELV Albane Colin (à gauche) était présente, ainsi que l’ancienne présidente de SDN Bugey Madeleine Chatard-Leculier et le président actuel de l’association Jean-Pierre Collet (à droite). Photo Progrès /Gabrielle GRÉCOURT

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/jonage-a-evacuer-en-cas-daccident-au-bugey/

Au Bugey, « Le Canard » se brûle les palmes dans les eaux chaudes du Rhône… et même FR3 et M6 se mouillent !

En réponse à notre Communiqué de presse du 18 Juillet dernier,
Le Canard enchaîné vole dans les plumes de la centrale du Bugey car il ne veut pas passer au court-bouillon…

Le Canard enchaîné du mercredi 27 Juillet 2022

L’occasion de soutenir une presse très indépendante !!!

Cliquer donc ci-dessus pour vous rendre sur le site du Canard

FR3 Rhône-Alpes a également été intéressé par le sujet :
voir ci-dessous l’interview de Jean-Pierre Collet de l’association SDN Bugey.

Aller au chrono 4′ 50″ pour accéder directement à l’interview

 

M6 a également fait un court reportage sur le réchauffement des eaux du Rhône par les réacteurs du Bugey,
dans son émission d’information « Le 12 45 » diffusée Mardi 2 Août :
voir ci-dessous l’interview de Jean-Pierre Collet de l’association SDN Bugey.

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/centrale-nucleaire-bugey/au-bugey-le-canard-se-brule-les-palmes-dans-les-eaux-chaudes-du-rhone/

ZONE À ÉVACUER !

ZONE À ÉVACUER EN CAS D’ACCIDENT NUCLÉAIRE MAJEUR

Même s’il sera déjà trop tard, c’est l’injonction d’évacuation immédiate qui sera faite aux populations qui sont dans un périmètre de 20 km autour de la centrale du Bugey si un accident majeur vient à advenir sur l’un des 4 réacteurs nucléaires en fonctionnement sur le site.

C’est le message que les militants de Sortir Du Nucléaire Bugey veulent faire passer aux habitants qui vivent près de la centrale du Bugey en installant des panneaux explicites pour les interpeller.
Message d’information qui (même s’il reflète la réalité) ne semble pas plaire à quelques personnes, puisque certains panneaux « disparaissent »…

Reflet de la « politique de l’autruche » de certains citoyens qui préfèrent ne pas voir en face la catastrophique réalité.

Mais c’est vrai que le nucléaire fait peur… et il y a vraiment de quoi !!!

Même au-delà des ridicules 20 km décrétés par les autorités

Message que le Journal Le Progrès relaie dans ses colonnes avec cet article d’Henri Barth :

 

 

Message repris dans la presse locale avec cet article du Journal du Bugey / La Côtière le 28 Juillet :

Cliquer la photo pour lire l’article

 

Ainsi que dans cet article du Journal La Voix de L’Ain du 30 Juillet :

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/zone-a-evacuer-3/

Des banderoles déchirées !

On rêve d’un autre monde…

La Voix de l’Ain fait le point sur l’arrêt de la moitié du parc nucléaire :
28 réacteurs à l’arrêt
et pourtant, ce n’est pas le black-out en France…

Une invitation à réfléchir sur la question…

Le journal donne la parole à Jean-Pierre Collet et Joël Guerry de l’association « Sortir Du Nucléaire Bugey ».

On remarquera que la vérité n’est pas bonne à dire puisque les banderoles installées sur un rond-point ont été saccagées très vraisemblablement par des personnes favorables à cette énergie…

C’est le fruit d’un débat public qui n’existe pas sur la question : un homme à la tête du pouvoir décide seul de l’avenir énergétique de la France…

Et ceci, en misant quasiment tout sur une énergie particulièrement dangereuse, extrêmement coûteuse (financée au final par chaque citoyen),
ET dont l’impact sur le climat n’est pas sans incidence puisque le « 0% émission de carbone » est un argument fallacieux : extraction du minerai, enrichissement de l’uranium, transport et construction des centrales,… devraient être pris en compte car indispensables à la production électrique des centrales nucléaires.

Sans oublier la gestion des déchets qui se révèle ingérable, risquée, dispendieuse, et qui porte atteinte à l’environnement de la planète pour des millénaires…

Alors que le développement des énergies renouvelables, la sobriété énergétique pourraient apporter une alternative tout à fait crédible.

La démocratie voudrait que de tels enjeux, accompagnés d’une information complète et contradictoire, soient véritablement décidés par la majorité du peuple français !

   

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/banderoles-dechirees/

La plainte de Genève sur ICEDA rejetée par le Conseil d’État

Le Progrès, via l’article de Sébastien Colson, rappelle à tous ses lecteurs l’historique du contentieux qui oppose le canton de Genève et EDF, en cause le centre de retraitement des déchets nucléaires d’ICEDA.

À lire en cliquant ICI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La parole est donnée à Damien Abad (président du Conseil Départemental de l’Ain) qui reconnaît :
« Nous ne sommes pas béats devant le nucléaire, il y a des risques à circonscrire ».

Un aveu qui révèle la fragilité de la sécurité de l’industrie nucléaire toute entière »…

 

 

Joël Guerry, de l’association Sortir Du Nucléaire Bugey, dénonce, quant à lui, les dérives de cette industrie nucléaire en soutenant que « EDF a lancé cette installation sans la maîtriser ».

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/dechets-nucleaires-2/la-plainte-de-geneve-sur-iceda-rejetee-par-le-conseil-detat/

BFM TV Lyon reçoit Joël Guerry

Invité en direct de la rédaction de BFM TV Lyon le lundi 16 Mai,
Joël Guerry, ingénieur et membre de l’Association Sortir Du Nucléaire Bugey,
fait état des problèmes qui affectent actuellement la moitié du parc nucléaire français, et en particulier ceux qui concernent les réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey.

Pour écouter cet interview, dans sa totalité (nécessite de s’identifier avec une adresse mail et un mot de passe),
il faut se rendre ICI
(l’interview se situe du chrono 13:50 à 22:00)

 

 

Deux extraits de cet interview sont également disponibles (en accès complètement libre) :

Pour écouter le 1er extrait (arrêt de la centrale nucléaire de Bugey), c’est ICI
Pour écouter le 2ème extrait (décision d’Emmanuel Macron pour un nouveau programme nucléaire), c’est ICI

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/centrale-nucleaire-bugey/bfm-tv-lyon-recoit-joel-guerry/

La presse alertée sur la situation nucléaire au Bugey informe ses lecteurs

Suite au Communiqué de presse émis par l’association Sortir Du Nucléaire Bugey le 29 Avril, les journalistes réagissent sur la situation critique qui affecte la centrale nucléaire du Bugey :

Lucas Lallemand, pour la Voix de l’Ain, le 29 Avril :

 


Julia Beaumet, le 30 Avril, pour le journal Le Progrès (Édition Oyonnax – Léman – Bas Bugey)
et le 2 Mai, pour le journal Le Progrès (Édition Dombes – Côtière de l’Ain)

 


Et le site internet de Reporterre (consultable en ligne ICI) :

En bref — Nucléaire

La centrale nucléaire du Bugey totalement à l’arrêt

La centrale nucléaire du Bugey totalement à l'arrêt

Black-out à la centrale nucléaire du Bugey (Ain). Depuis vendredi 29 avril et jusqu’à ce lundi 2 mai au moins, les quatre réacteurs de 900 mégawatts (MW) du site sont à l’arrêt. « Du jamais vu. Le site ne produit donc plus d’électricité mais en consomme [la production de] 94 MW pour le refroidissement des réacteurs arrêtés », indique Joël Guerry, du collectif Sortir du nucléaire Bugey, dans un communiqué diffusé samedi 30 avril.

La centrale a été stoppée « en raison de travaux planifiés », a précisé EDF au quotidien régional Le Progrès. D’après le collectif antinucléaire, Bugey 2 est en maintenance jusqu’au 15 mai ; Bugey 3 et Bugey 4 ont été arrêtés pour contrôle des tuyauteries du circuit d’injection de sécurité, suite à la découverte de corrosions et de fissures sur une petite dizaine de réacteurs du parc ; et Bugey 5, qui aurait dû redémarrer le 26 février suite à sa quatrième visite décennale, n’avait toujours pas été reconnecté au réseau lundi après-midi. « EDF ne communique pas sur les problèmes qu’elle rencontre avec ce réacteur depuis le 26 février », s’inquiète Joël Guerry.

Lire aussi : Quatre autres réacteurs nucléaires pourraient être touchés par la corrosion

Le 14 avril, des rejets de gaz radioactifs avaient été détectés au niveau de la cheminée du bâtiment des auxiliaires nucléaires commune à Bugey 4 et 5, sans que leur concentration dépasse la limite réglementaire de rejets pour vingt-quatre heures selon l’Autorité de sûreté nucléaire. « EDF a acquis le droit de polluer notre environnement en y dispersant couramment des éléments radioactifs », avait réagi le collectif.

Retard accumulé dans la maintenance des réacteurs à cause de la pandémie de Covid-19, découverte de corrosion et de fissures sur plusieurs réacteurs du parc, qui ont forcé le groupe à procéder à des contrôles et donc des arrêts de tranche imprévus… Depuis la fin de l’année 2021, EDF accumule les déboires sur son parc. Le groupe a été contraint de réduire son objectif de production nucléaire annuel pour 2022 à son niveau le plus bas depuis trente ans, à 295-315 térawattheures (TWh). Lundi 2 mai à 15 h 30, 28 réacteurs nucléaires sur 56 étaient à l’arrêt.

N’hésitez pas à soutenir Reporterre, un media complètement indépendant

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/revue-de-presse-la-presse-en-parle/la-presse-alertee-informe-ses-lecteurs/

Le Progrès relate l’opération Tchernobyl-Bugey

Les suites d’un accident nucléaire à la centrale du Bugey seraient très lourdes de conséquences pour l’ensemble des populations habitant à 20, 50, 100 km et très vraisemblablement bien davantage encore.

L’accident nucléaire de Tchernobyl dont les conséquences sont malheureusement toujours d’actualité, devrait faire réfléchir le pouvoir sur les décisions prises pour promouvoir à tout-va l’énergie nucléaire !

En ce jour de commémoration de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986 qui avait vu l’un des réacteurs de la centrale nucléaire exploser, le journal Le Progrès, sous la plume de Julia Beaumet, relate les actions organisées par les militants de l’association Sortir Du Nucléaire Bugey sur les ronds-points et les entrées de ville de Meximieux.

Cliquer l’article pour le lire confortablement !

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/centrale-nucleaire-bugey/le-progres-relaie-loperation-tchernobyl-bugey/

Le nucléaire au ralenti ! Communiqué de presse et réaction

En Avril, ne te découvre pas d’un … réacteur… !!!
ET POURTANT… MALGRÉ L’ARRÊT DE LA MOITIÉ DE SON PARC NUCLÉAIRE
la France n’a pas sombré dans le chaos électrique !

Le nucléaire serait-il aussi indispensable que certains le disent ?

SDN Bugey, par la voix de JOËL GUERRY, fait état de la situation dans un communiqué de presse :

Et la presse régionale dans les colonnes du Progrès interroge ses lecteurs via un article signé Amandine EYMES :

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/communiques-de-presse/le-nucleaire-au-ralenti-communique-de-presse-et-reaction/

Lire plus