Conférence EPR à Lagnieu mercredi 6 Mars 19h

 

 

Depuis plusieurs mois, SDN Bugey apporte une « autre » information sur les nouveaux réacteurs nucléaires EPR que l’on veut nous imposer à Bugey.

Il est important d’entendre un autre « son de cloche » que le discours officiel pronucléaire qui s’inscrit dans la pensée dominante.

Non, le nucléaire n’est pas la solution, contrairement à ce que beaucoup de nos élus affirment.
C’est même une grande partie du problème…

Venez nombreux le 6 mars à Lagnieu (salle de la mairie) à 19h.

Et lors des prochaines conférences données par SDN Bugey.

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/epr/conference-epr-a-lagnieu-mercredi-6-mars-19h/

Action de sensibilisation pour dire NON aux nouveaux EPR

 
Samedi 17 Février, des militants étaient présents sur un rond-point à Vernas pour sensibiliser les automobilistes et dire NON aux nouveaux EPR envisagés par Emmanuel Macron sur le site de Bugey.

Les tours réfrigérantes des réacteurs de la centrale de Bugey crachent leurs nuages de vapeur d’eau (un des facteurs accélérant ainsi le réchauffement climatique ! )

Sur le site nucléaire de Bugey, 4 Réacteurs nucléaires y sont déjà en fonctionnement (aléatoirement, compte tenu des incidents qui les affectent en permanence). Un cinquième réacteur est, quant à lui, définitivement arrêté, voué à un démantèlement dont on se demande bien quand il aura lieu, compte tenu de tous les dangers posés par les problèmes de radiations nucléaires inhérents à cette « fin de vie » (un état de fait qui s’avère sans véritable solution…).

Les eaux du Rhône sont censées refroidir également ces nouveaux EPR, mais quand on connaît les problèmes qui se posent déjà avec le changement climatique et la baisse du débit de ce fleuve, on ne peut que s’inquiéter de cette décision d’en implanter sur ce site (comme ailleurs ! ).

Pour en savoir davantage :

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/action-de-sensibilisation-pour-dire-non-aux-nouveaux-epr/

Le Rhône se meurt, Eau Secours !

 

Dimanche 22 Octobre, environ 80 militants se sont retrouvés aux abords du Pont Wilson à Lyon pour manifester contre la décision d’Emmanuel Macron de construire 2 EPR sur le site du Bugey.

Cette manifestation avait pour objet de sensibiliser les habitants de la région lyonnaise aux conséquences de l’installation de ces nouveaux réacteurs sur le site du Bugey, en particulier sur les eaux du Rhône qui seront impactées par leur fonctionnement, et au-delà, sur le coût exorbitant de cette décision et surtout les risques d’accidents nucléaires qui seront démultipliés.

À cette fin, une immense banderole avait été déployée sur les quais du Rhône.

Étaient présents des membres de la Coordination Stop Bugey (Sortir Du Nucléaire Bugey, Sortir Du Nucléaire 38, Rhône Alpes Sans Nucléaire, Nos voisins lointains 3.11, ACTE 71), différentes associations (dont GreenPeace Lyon, le Réseau Sortir du Nucléaire, ContrAtom Suisse), Les Soulèvements de la Terre ainsi que quelques élus régionaux et même des députés.

Jean-Pierre Collet de SDN Bugey résume l’objectif de cette manifestation sur BFM Lyon (45 secondes)

 

 

 

 

 

 

 

 

  

  

  

  

  

 

Quelques photos de cette manifestation (pour interrompre le diaporama, placer la souris sur l’image) :

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/le-rhone-se-meurt-eau-secours/

Fête de la Science Dimanche 8 Octobre : Participons !

 

Randonnée pédestre de découverte des Éoliennes des Monts d’Ain

organisée par l’association Sortir Du Nucléaire Bugey

Rendez-vous Salle communale de la Mairie d’IZENAVE

 

Soyons nombreux à participer à cette belle initiative !

Pour celles et ceux qui voudraient distribuer des flyers,
vous pouvez télécharger le fichier permettant d’imprimer sur une feuille A4, 4 documents au format A6 recto-verso.

Il suffit de cliquer ICI …

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/fete-de-la-science-dimanche-8-octobre-participons/

Quand on dit NON aux EPR, c’est NON !!!!

Article du Progrès pour relater la manifestation organisée par l’association Sortir Du Nucléaire Bugey, avec le renfort des militants de Sortir Du Nucléaire 38, sur le rond point de l’Aviation à Ambérieu-en-Bugey.

 

 

La Voix de l’Ain a également sorti un article sur cette manifestation…

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/quand-on-dit-non-cest-non-aux-epr/

Conférence-débat sur le nucléaire à Crémieu, jeudi 14 Septembre

 

Les amis des citoyens pour Crémieu (association culturelle et politique de Crémieu, qui fêtera ses 10 ans cette année) proposent une conférence, animée parJoël Guerry, membre de l’association Sortir Du Nucléaire Bugey.

Suite à l’annonce de l’implantation de 2 nouveaux EPR sur le site nucléaire du Bugey, cette conférence doit nous faire réfléchir au contexte énergétique actuel.

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/centrale-nucleaire-bugey/conference-debat-sur-le-nucleaire-a-cremieu-jeudi-14-septembre/

Loyettes : Conférence-débat sur les EPR prévus sur la centrale du Bugey

 

C’est à l’initiative de l’association Sortir Du Nucléaire Bugey que Joël Guerry, l’un de ses membres, a organisé le 5 Septembre une Conférence-débat pour présenter une « véritable » information sur l’implantation de 2 nouveaux EPR sur le site de la centrale du Bugey.

« Véritable information » car EDF et les instances décisionnaires ont toujours refusé le débat et que les « vraies » données sont presque toujours, soit ignorées, soit falsifiées. Ne prenons que pour seul exemple les messages signifiant que l’industrie nucléaire serait décarbonée… ce qui est là un « véritable » mensonge !

Autre domaine : la « sûreté » du nucléaire. Elle est bien souvent illusoire quand on prend en compte, ne serait-ce que les centaines d’ « incidents » (mineurs ou non) qui affectent le fonctionnement des matériels de la centrale.

Lors de cette soirée de « Conférence-débat », une centaine de personnes étaient présentes dont des élus locaux pro ou anti-nucléaires.

Soirée « animée », mais indispensable si l’on veut informer précisément la population sur les conséquences de cette énergie particulièrement dangereuse à de très nombreux points de vue.

Pour faire cette information, Joël Guerry s’est appuyé lors de sa conférence, sur un diaporama dont le contenu est accessible ICI (Voir le diaporama).

D’autres soirées sont envisagées dont la prochaine à Crémieu le 14 Septembre à 20h30.

Le journal Le Progrès, par la voix de Pascal Ducros, parle abondamment de notre soirée à Loyettes :

Le journal la Voix de l’Ain, sous la plume d’Emma Venancie, rapporte également le climat électrique de cette conférence :

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/loyettes-conference-debat-sur-les-epr-prevus-sur-la-centrale-du-bugey/

2 EPR au Bugey : du travail… mais une catastrophe écologique et financière !

 

Ce n’est pas une fin en soi que de fournir du travail !
Il faut également analyser les conséquences environnementales le temps de la construction et lors de l’exploitation, la pollution radioactive et chimique permanente subie par la population, les déchets générés qui vont rayonner pendant des millénaires et qu’on ne sait plus où stocker, ainsi qu’un coût pharaonique payé par tous les citoyens !

Sans compter qu’on va encore artificialiser des terres agricoles, et réchauffer encore un peu plus l’eau du Rhône pour refroidir les réacteurs…

Et tout cela pour aboutir au mieux en 2040 ou 2045 (ça c’est ce qu’on dit… : car on est habitué avec les retards : 11 ans pour l’EPR de Flamanville -avec un surcoût de 16 milliards- ou 14 ans pour celui construit en Finlande…), alors que l’urgence climatique implique de réagir dès maintenant !

Le développement des énergies renouvelables beaucoup plus rapides à mettre en œuvre et beaucoup moins dispendieuses ainsi qu’une véritable politique d’économies d’énergie permettraient d’envisager un avenir plus serein et en adéquation avec l’urgence climatique et ce, sans les risques induits par la radioactivité émise en permanence et l’accident nucléaire qui risque d’anéantir une région ou davantage encore.

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/centrale-nucleaire-bugey/2-epr-au-bugey-du-travail-mais-une-catastrophe-ecologique-et-financiere/

2 EPR à Bugey ! la ministre de la Transition énergétique se déplace sur le site

Une vingtaine de militants et de militantes s’était donné rendez-vous ce lundi 24 juillet sur le rond-point de Marcilleux, afin de marquer le coup, lors de la visite de la ministre de la Transition énergétique venue à Bugey pour vanter les mérites des EPR2.

Sortir Du Nucléaire Bugey avait prévu un « Comité d’accueil » en installant des banderoles pour dire « Non aux nouveaux réacteurs EPR » sur un rond-point par lequel devait passer la ministre pour se rendre à la centrale du Bugey.
Les forces de l’ordre ont permis d’occuper le rond-point durant deux heures (sans autorisation préalable), mais impossible d’approcher davantage en direction de la centrale…

 

 

 

Tout était prêt…
sauf que le trajet que devait emprunter le convoi ministériel a fait l’objet d’un changement d’itinéraire (sans doute pas question de montrer aux décideurs que tout le monde ne pense pas comme eux… ! ).

La météo n’a pas non plus épargné l’opération : de fortes intempéries soudaines (orage violent et très gros coup de vent) ont obligé les militants à démonter les banderoles…

 
Beaucoup de médias étaient présents (dont RMC, RTL, France 3, le Progrès).
L’objectif a été atteint pour l’association « Sortir Du Nucléaire Bugey » : 4 interviews et une détermination sans faille, clairement affichée, ainsi qu’une mobilisation d’une vingtaine de militants en très peu de temps (en pleine journée à des horaires de travail).
À noter également la présence de militants de Greenpeace, EELV, NPA et du collectif des élu(e)s contre les EPR ainsi que le soutien de LFI et LFI Bugey Sud.

Mais si la presse a largement couvert l’événement du déplacement d’Agnès Pannier-Runacher (tout comme la décision d’Emmanuel Macron d’implanter les 2 EPR au Bugey), elle n’a malheureusement laissé que bien peu de place aux opposants de cette décision « décrétée » par le Président de la République.

Le Progrès fait paraître une pleine page sur la venue d’Agnès Pannier-Runacher.
Mais cet article marginalise vraiment l’action et l’ensemble des arguments évoqués lors de l’interview, pour signifier l’opposition des membres de l’association « Sortir Du Nucléaire Bugey » à l’implantation de ces EPR au Bugey (et ailleurs).

Les propos de la Ministre sont d’autre part assez mensongers, mais ça ne choque personne. En effet, croire que les petits réacteurs modulaires ne feront pas de déchets, elle est dans le rêve…
Mais c’est grave pour une personne du gouvernement de la France !
Quant à cette décision de construire des EPR à Penly, Gravelines et Bugey avant le débat parlementaire prévu à l’automne pour la nouvelle programmation énergétique qui modifiera celle actuellement en vigueur et décidera peut-être le nouveau programme nucléaire, elle ne se rend pas compte de son comportement totalement antidémocratique..

Quelle chance en effet !!! : celle de pollutions radioactives et chimiques systématiques, celle d’une catastrophe nucléaire à nos portes…
Cliquer sur l’article pour le lire

 

     

 

L’annonce de la venue de la ministre avait déjà fait l’objet d’un article sur 2 pleines pages dans les colonnes du Progrès, dès le 21 juillet :

Cliquer sur les pages de cet article pour le lire

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/actions/2-epr-a-bugey-la-ministre-de-la-transition-energetique-se-deplace-sur-le-site/

Des EPR au BUGEY : La voie de la DÉRAISON

 

Le président Macron l’a annoncé.
En balance avec Tricastin, le site du Bugey a été choisi pour l’implantation de deux réacteurs EPR2.

Depuis des années, notre association lutte pour l’arrêt de la centrale du Bugey et s’oppose à toutes nouvelles constructions d’installations nucléaires, dont les EPR.

Nous le disons clairement : le choix du gouvernement de poursuivre dans cette voie est désastreux et irresponsable. Et pour l’environnement, et pour la sécurité de millions de personnes de la région.

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.stop-bugey.org/communiques-de-presse/des-epr-au-bugey-la-voie-de-la-deraison/

Lire plus