«

»

déc 26

Imprimer ceci Article

Le nucléaire en chansons

Retrouvez ici, toutes les chansons qui parlent et dénoncent le nucléaire. Si vous avez d'autres morceaux, envoyez vos liens à contact(AT)stop-bugey.orgdanse macabre

Je commence par des artistes japonais avec la dernière catastrophe en date FUKUSHIMA.

Retrouver ici tous les artistes engagés contre le nucléaire plus bas

Depuis  la catastrophe nucléaire et ses conséquences – les craintes des radiations, les nouvelles politiques énergétiques qui se dessinent et l'avenir incertain des réacteurs encore en opération – les internautes japonais remettent au goût du jour les clips vidéos aux messages résolument anti-nucléaires.

Voici un florilège des plus grands succès [sous-titrés en anglais], dans des styles variés, comme le reggae, la folk et le rock.

 

  • Les Clouds – Tchernobyl

Les Clouds passent pour être l'un des tout meilleurs groupes du département de l'Ain. Les quatre musiciens, originaires de l'Ain, revendiquent leurs origines bugistes (un de leurs titres se nomme "Go Bugey"). Des accents celtiques, un style inspiré par le jazz, le funk et la guinguette bugiste. Le tout chanté en français.
Nouvel album prévu pour l'automne 2012 : Le magicien
http://www.lesclouds.fr

  • BABY G – Nucléaire

  • FRYING DUTCHMAN – Human error


http://fryingdutchman.jp/

Les 10 et 11 Mars 2012, les Frying Dutchman organisent une grande parade anti-nucléaire "humanERROR" du nom de leur album et morceau éponyme sorti en Aout 2011, véritable cri de révolte du Japon contaminé. Ils espèrent 1 million de personnes pour forcer l'attention des médias, Japonais et étrangers. Depuis Mars 2011, les jeunes de ce groupe de rock sont scandalisés par la réaction du gouvernement.
http://fryingdutchman.jp/

 

  • Silvio UsaiDepuis Tchernobyl  (silvio.usai(AT)sfr.fr)

Silvio Usai - Depuis Tchernobyl

  • Poopa V – L'écolière de Fukushima  (debrouyasound(AT)yahoo.fr)

  • You can't see it, and you can't smell it either [Vous ne le voyez pas. Et vous ne le sentez pas non plus]
    par Rankin & Dub Ainu Band

Cette chanson qui énumère les dangers de l'énergie nucléaire est l'œuvre de Rankin Taxi, considéré comme l'un des pères du hip-hop au Japon, et de Dub Ainu Band, dont les membres appartiennent à la minorité Aïnou [en français].

  • Summertime Blues [Le blues de l'été] par RC Succession.

Sortie au milieu des années 80, cette chanson est considérée comme prophétique depuis l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima. Selon l'internaute qui a sous-titré le clip sur Youtube, la sortie de la chanson, “prévue par Toshiba EMI le 6 août 1988, fut subitement annulée.” Le 6 août marque l'anniversaire du largage de la première bombe atomique sur la ville de Hiroshima.

  • Love Me Tender
    [Aime moi tendrement] par RC Succession.

A l'instar de la précédente, cette chanson fut apparemment produite au milieu des années 80, suite à l'accident de Tchernobyl. Le leader de RC Succession, Kiyoshi Imawano (忌野清志郎), a repris la chanson originale d'Elvis Presley en arrangeant les paroles japonaises pour qu'elles se confondent avec les mots anglais.

  • It Was a Lie All Along [C'était un mensonge permanent] par Kazuyoshi Saito (斉藤和義).

Dans cette vidéo, le chanteur dénonce le mythe d'une énergie nucléaire sûre qui dure depuis plus de 40 ans. Les paroles de cette chanson, déjà traduite par Global Voices, se trouvent ici [en anglais].

  • Let’s Join TEPCO [Mobilisons-nous pour TEPCO] par des auteurs anonymes.

Ce morceau est une version modernisée du fameux manifeste anti-militariste Let's Join the Self-Defense Forces [Rejoignons les forces d'auto-défense] (Jieitai ni Hairou) interprété par Takada Wataru en 1968.

Comme l'a expliqué Paul, l'auteur de la traduction anglaise [ici traduite en français], à Tokyo Progressive, “le titre ‘Tōden ni hairō (東電に入ろう)' en japonais, joue sur le double sens de “tōden ni hairo (倒電に廃炉),” qui signifie ‘la fin de Tepco (Tokyo Electric Power company ou Tōden) et le démantèlement des centrales nucléaires.'”

Parmi tous ceux présents ici,
qui veut se mobiliser pour Tokyo Electric?
qui souhaite tenter sa chance?
Tōden recherche des hommes de talent.
[refrain]
Je veux m'engager chez Tōden, Tōden, Tōden
Je veux m'engager chez Tōden, c'est un lieu que j'adore,
les vrais hommes, sans exception,
s'engagent pour Tōden et se propagent comme des fleurs.
Ceux parmi vous qui souhaitent s'engager dans l'énergie atomique
présentez-vous chez Tōden à tout moment.
Uranium, Plutonium, nous avons tout
Servez-vous des sous-traitants, et tout ira bien.

[refrain]

Ceux d'entre vous qui encouragez la production d'énergie nucléaire
rassemblez-vous sous un réacteur nucléaire,
votre santé ne sera pas en danger,
tout ira bien si vous l'arrosez et le lavez

[refrain]

Centrale nucléaire égale énergie propre
Le plutonium ne fait pas si peur,
il peut émettre des radiations
mais la moitié de sa vie ne dure que 420 000 ans.

[refrain]

Pour soutenir l'énergie du Japon
nous devons dépendre de l'énergie nucléaire,
quelques doses de radiations ne peuvent être évitées
buvez juste de la povidone iodée et tout ira bien.

[refrain]

Collectez tous les crayons de combustible usagés
et enfouissez-les dans des fûts, et nous serons saufs,
nous les refroidirons dans les bassins de Rokkasho-mura
seuls 300 ans de patience suffiront.

[refrain]

L'eau fuit mais ne faites pas d'histoire,
la fumée crache mais ne paniquez pas,
les toits ont explosé mais nous sommes en parfaite sécurité,
de toute façon nous refroidissons le réacteur avec de l'eau salée.

[refrain]

Ce n'est pas comme s'il n'y avait pas de danger imminent
jetons le lait et les légumes,
les privilégiés du gouvernement le disent :
utilisons les taxes pour payer les dégâts

[refrain]

Les compteurs Geiger sont en rupture de stock
vous n'avez pas besoin de posséder de telles instruments,
nous annoncerons les taux de radiation;
Croyez et vous serez sauvés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : http://fr.globalvoicesonline.org/2011/07/25/74566/
Autres sources ici mais en japonais : http://bunkasaikibun.hamazo.tv/e2683164.html


  • Kraftwerk – Radioactivity

  • Immortal Souls – Nuclear Winter


Liste des artistes engagés contre le nucléaire : http://groupes.sortirdunucleaire.org/mot/musique

Petite sélection personnelle…

Les poutrelles feverPOUTRELLES FEVER, originaire du Bugey (01), est issu de plusieurs formations (Pipe Arrustut et Copains calins) qui pendant près de 8 ans ont sillonné les routes de France, de Belgique et d’Espagne. C’est en mai 2008 que le groupe se forme pour donner son premier concert à Barcelone (devant 2000 personnes ) en juin 2008.

Les 6 musiciens ; Julien TISSIER (chant, accordéon), Clément VINCENT (guitare), Alexandre VINCENT (batterie) fraîchement remplacé par Jérôme DESMARIS (en février 2011), Xavier BOUTIN (saxophone), Selim VOIS (trombone), Jérémy GARCIA (basse), accompagnés de 2 techniciens, Pierre-Marie PRESTAL (son) et Julien GREMEL (lumière) tissent les toiles d’une aventure musicale qui s’envolera début 2009.

http://www.poutrellesfever.com/

High Tone

Véritables apprentis sorciers quant au sampling vinylique de masse, à l’alchimie dub en matière de sounds effects, aux néo-bidouillages (…)
 

 

Les doigts de l’homme

LéOparleur

Un monde sans frontières où l’Espagne gitane et maure emprunte ici au son cubain, prend là des airs de Syldavie et dans lequel (…)
 

 

Wampas

Ils ont inventé le rock’n’roll !

Les Ogres de Barback

Les Ogres de Barback sont parmi les incontournables de la scène française. Avec plusieurs albums à leur actif, dont 2 à destination des (…)
 

 

Marcel & son Orchestre

Marcel et Son Orchestre : Groupe d’appellation et d’origine incontrôlable au nom volontairement handicapant. Spécialistes (…)
 

 

Les fils de Teuhpu

Entre humour cuivré et rock’n’roll qui transpire, les Fils de Teuhpu délivrent des tempos ravageurs, sur des textes à vous dénuder de (…)
 

 

Ministère des Affaires Populaires

Flow ’prolo, accordéon, violon, machines électro-hip hop et pas de chichis ni fioritures, le MINISTERE DES AFFAIRES POPULAIRES c’est (…)

 

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/chansons/nucleaire/