Centrale de BUGEY: suspicion d’un écoulement d’huile dans le Rhône

Quelques litre d’huile auraient pu s’écouler dans le Rhône, à partir d’un moteur situé en amont de la prise d’eau sur le fleuve.

Ce mercredi 8 février au matin, l’équipe chargée de réparer un moteur dans la station de pompage (partie non nucléaire de la centrale, située en bordure du fleuve), a constaté la présence d’huile dans un caniveau. Cette huile provenait du moteur en réparation.


La quantité du volume mesuré au sol, sur les papiers absorbants autour du moteur et dans le caniveau, permet d’estimer à une dizaine de litres au maximum aurait pu s’être écoulée dans le Rhône. Aucune irisation n’est constatée à la surface de l’eau.
Compte tenu du faible volume d’huile suspecté d’une part, et du débit actuel du Rhône
(350 000 litres par seconde) d’autre part, cet écoulement, s’il était avéré, n’aurait pas de
conséquences sanitaires et environnementales.Des investigations sont menées sur le moteur pour déterminer l’origine de cet écoulement d’huile.
La Préfecture de l’Ain et l’Autorité de Sûreté Nucléaire ont été informées de cet événement.

Source: http://www.enviscope.com/News/Accueil/breves/Centrale-de-BUGEY-suspicion-ecoulement-huile-Rhone,i15704.html

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/suspicion-ecoulement-huile-rhone-centrale-bugey/

Le réacteur 3 de Bugey arrêté pour 15 jours

Le réacteur 3 de Bugey arrêté pour 15 jours

La centrale nucléaire de Bugey signale l’arrêt de courte durée de l’unité de production n°3 le 15 février pour engager une réparation sur l’alternateur.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/reacteur-bugey3-incident/

Nucléaire, explosion des prix !

A la lumière du rapport de la Cour des Comptes qui vient de paraître, on découvre l’étendue de la facture nucléaire, rapport encore bien éloigné de la réalité.

227,8 milliards d’euros, c’est le chiffre annoncé par la Cour des Comptes dans un rapport accablant concernant les investissements dans l’électricité nucléaire en France, ajoutant qu’il reste de grosses zones d’incertitude. lien

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/industrie-nucleaire/nucleaire-explosion-prix/

5 ème action STOP BUGEY rond point Ambérieu le 3 mars 2012

Rendez-vous en tenue blanche avec slogans, combinaison blanche pour les photographes et papiers d’identité pour les fans…

De 9h à 16h.

A samedi

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/rdv-action5-rond-point-amberieu-3032012/

Rapport 2012 sur les coûts de la filière électronucléaire en France

Michèle Rivasi, député européenne : «Ce rapport démontre que l'éolien est compétitif »

Michèle Rivasi, député européenne, réagit à la publication du rapport de la Cour des comptes sur le nucléaire.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/industrie-nucleaire/rapport-cour-des-comptes-filiere-nucleaire/

3ème action SDN Bugey rond point Ambérieu 14-01-2012

action rond point ambérieu 14012012Quelques membres de Sortir du Nucléaire Bugey du secteur d’Ambérieu étaient présent(e)s ce matin pour la 3ème fois depuis le 15 octobre sur le rond-point près du centre commercial Intermarché d’Ambérieu.

Vers le 11 de chaque mois, cette action rappelle Fukushima et le risque que nous subissions un sort similaire avec le site nucléaire du Bugey à Saint Vulbas.

Pour les prochaines :

Le samedi 11 février de 9 h à 17 h (repli le samedi 18 en cas de mauvais temps)
Puis le samedi 3 mars (mêmes horaires) qui est le week-end avant le 11 mars consacré à la grande chaîne humaine sur laquelle nous allons beaucoup communiquer lors de ces deux prochaines actions.

Vous pouvez vous joindre à nous même une petit demi-heure ou plus (vers 11h30 ce jour nous avons été jusqu’à 5).

Et pour celles et ceux éloignés d’Ambérieu, il y a aussi en même temps un projet sur un rond-point sur Meximieux et pourquoi pas dans le nord-Isère.

Ci-dessous les photos de l’action vers 9h du matin.

 

 

Bravo à tous les courageux militants qui nous montre la voie à suivre pour sensibiliser nos concitoyens.

Continuons nos campagnes et actions de sensibilisation, nos concitoyens finiront bien par ouvrir les yeux, être curieux et sensible par rapport au risque nucléaire existant…espérant que cet éveil des consciences se produite avant BUGEYSHIMA !

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/action3-rond-point-amberieu-14012012/

Centre de stockage de déchets nucléaires ICEDA : Le permis de construire annulé

Le tribunal administratif de Lyon a annulé vendredi le permis de construire d’Iceda, en construction sur le site de la centrale nucléaire de Saint-Vulbas. EDF annonce l’arrêt du chantier.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/iceda-permis-construire-annule/

GUEUGNON : LE PARKING DU STADE RADIOACTIF !

C’est la Criirad, laboratoire indépendant spécialiste de la radioactivité en France qui révèle la première l’affaire en 2007. L’aiguillon de la filière nucléaire française met les pieds dans le plat gueugnonnais, lorsqu’elle constate des mesures « 20 fois supérieures » à la normale, autour de l’ancien site d’Areva et notamment sur le parking du stade de football de Gueugnon.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/dechets-nucleaires-2/gueugnon-parking-radioactif/

EDF sait-elle vraiment démanteler ses centrales nucléaires ?

Que la France décide de maintenir ses centrales ou de sortir du nucléaire, le démantèlement des réacteurs est inéluctable une fois atteint l’âge limite. Interventions en milieu hostile, techniques complexes, pollutions radioactives, déchets encombrants, personnels irradiés, coûts exorbitants… Les premiers chantiers de déconstruction menés actuellement par EDF sont loin d’être maîtrisés.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/demantelement/edf-competence-demantelement-centrales-nucleaires/

Omerta : Accident d’un convoi nucléaire militaire vers la base aérienne d’Istres…

2010-06-00_convoi-routier-nucleaire.jpgL’accident a été tenu secret pendant plus de 15 mois. Et c’est en France que cela se passe et non dans une dictature affichée. Au détour d’une banale comparution devant le tribunal correctionnel de Marseille d’un chauffeur caporal-chef de 28 ans auquel l’armée réclame 50 millions d’euros (!), on apprend qu’un semi-remorque qui convoyait par la route des munitions stratégiques nucléaires vers la base aérienne 125 d’Istres a eu un accident le 9 juin 2010. Le véhicule a quitté la route et fait trois blessés dont un très grièvement. Heureusement ce jour-là ce camion très spécial ne transportait pas d’ogives nucléaires… mais qu’en aurait-il été si des missiles avaient été présents. Force est d’envisager ce pire.

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/france-nucleaire/omerta-accident-militaire-istres/

Lire plus