Archives de l’étiquette : hollande

Nov 13 2013

Lettre au président Hollande

NON à la prolongation de la durée de fonctionnement des réacteurs nucléaires français.

SDN Bugey vient d'envoyer un lettre au président de la république Mr Hollande afin de l'interpeler sur la folie de prolonger l'activité des centrales nucléaires françaises jusqu' 50 voir 60 ans !


Monsieur le Président,

Il semble que votre gouvernement ait négocié avec EDF et que vous allez prochainement autoriser cette société à prolonger la durée de fonctionnement de ses réacteurs nucléaires jusqu'à 50 ans, voire même 60 ans. Une telle décision de la part de votre gouvernement serait irresponsable, car elle serait basée seulement sur des objectifs économiques sans prise en compte de la sécurité des populations. Elle bafouerait totalement le travail de l'Autorité de Sûreté Nucléaire et mettrait en doute son indépendance.

A ce jour, cette Autorité a validé le fonctionnement jusqu'à 40 ans seulement pour les réacteurs de Fessenheim 1 et 2, Bugey 2 et 4, Tricastin 1. Nous constatons actuellement de nombreux dysfonctionnements dans les réacteurs nucléaires français avec l'avancement de l'âge des réacteurs. Des composants irremplaçables, tels que les enceintes de confinement des réacteurs nucléaires, présentent déjà des taux de fuites trop élevés à lʼâge de 30 à 35 ans. C'est le cas de l'enceinte de confinement du réacteur Bugey 5 : elle va devoir être testée à nouveau en 2016, soit 5 ans après sa 3ème visite décennale et, de ce fait, le réacteur ne pourra pas être autorisé à fonctionner 10 ans de plus dès maintenant.

Par cette autorisation de prolongation à 50 ou 60 ans, vous allez permettre officiellement à EDF de continuer de commander des études, du matériel et des travaux pour cette échéance (à ce jour EDF a déjà passé des commandes). Vous vous fermez ainsi toute possibilité d'arrêter ou de diminuer l'énergie nucléaire en France, car EDF vous demandera de très fortes indemnisations pour les études, travaux et achats déjà effectués. Votre promesse "électorale" de réduire la part
de l'énergie nucléaire en France à 50 % de la consommation d'électricité en 2025 pourra être tenue seulement en augmentant cette consommation afin de ne pas avoir à fermer de réacteurs nucléaires d'autant que le réacteur EPR de Flamanville va quasiment remplacer les deux réacteurs que vous allez arrêter à Fessenheim et qu'avec la fermeture de l'usine d'enrichissement de l'uranium Georges Besse (ex Eurodif) en mai 2012, il y a quasiment 3 réacteurs nucléaires de
plus qui produisent pour le réseau EDF (3 des réacteurs du site de Tricastin).

Une telle prolongation, à l'heure actuelle, serait une complète négation du débat sur la transition énergétique que vous avez organisé et dont les conclusions n'ont pas encore été formulées. Ce débat serait encore plus une "duperie" que l'a été le Grenelle de lʼEnvironnement de votre prédécesseur.

Monsieur le Président, nous ne voulons pas être les victimes irradiées du prochain accident nucléaire. Nous vous demandons donc de programmer très rapidement l'arrêt des quatre réacteurs du site nucléaire du Bugey. De même type CP0 que ceux de Fessenheim et seulement âgés d'un an de moins, ces réacteurs sont de plus en plus dangereux et les laisser fonctionner encore plusieurs années c'est faire prendre des risques à toutes les populations qui
vivent dans un rayon de 50 km autour de ces réacteurs. Si un accident se produit, vous ne pourrez pas le gérer compte tenu qu'il faudrait évacuer l'agglomération lyonnaise et vous condamnerez à mort lente par irradiation toutes ces populations, sans parler du désastre économique qui accompagnerait cet accident.

Un accident nucléaire grave est possible sur le site nucléaire du Bugey (ou un autre site en France dont Tricastin) et laisser fonctionner ces réacteurs serait un crime contre l'humanité. Vous voilà prévenu et si cet accident arrive parce que vous n'avez pas pris la décision d'arrêter ces réacteurs, nous saurons nous en souvenir et nous vous poursuivrons en justice ainsi que toutes les personnes qui n'auront pas pris les bonnes décisions avec vous. En arrêtant rapidement l'énergie nucléaire en France, vous vous honoreriez de protéger un grand nombre de vos citoyen(ne)s et vous contribueriez à une forte dynamique dans les économies d'énergies et le développement des énergies renouvelables, avec à la clé, des centaines de milliers d'emplois dont nous rêvons tous, vous le premier. Nous restons à votre disposition pour plus d'informations, si nécessaire. Veuillez agréer, Monsieur le Président, nos meilleures salutations.

Pour Sortir du Nucléaire Bugey
La Présidente
Madeleine Chatard Léculier


Télécharger la lettre au format PDF
Lettre président république hollande – Prolongation réacteurs nulcéaires français

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/lettre-au-president-hollande/