«

»

Oct 14 2012

Imprimer ce Article

Marches et rassemblement des réfugiés du nucléaire du 11 au 13/10/2012

2 marchent qui convergeaient sur Lyon depuis St Vulbas, sas de décontamination, recrutement de liquidateurs, recherche d’hébergements d’urgence… Près d’un 1500 personnes ont joué ce samedi le jeu du scénario catastrophe pour simuler l’arrivée de réfugiés en cas d’accident nucléaire à la centrale du Bugey, située à seulement 35 km de Lyon…

PHOTOS


Premières nouvelles, premières images après la fuite des premiers réfugiés du nucléaire en provenance de St vulbas et se dirigeant sur Lyon

Marche des réfugiés du nucléaire, St VulbasRappel des faits

La nouvelle est tombé ce matin vers 6h. Un grave accident s’est produit à la centrale nucléaire du Bugey. Plusieurs incidents se sont produits lors des phases de remises en service du réacteur Bugey 4 et actuellement le personnel ne maîtrise plus la situation. D’importants rejets de radioactivité ont eu lieu et le Préfet parle de faire évacuer la population proche de la centrale.

Alors n’hésitez pas dire aux gens de ne plus entrer dans la zone contaminée.
Un appel vient aussi d’être lancé pour des gens qui voudraient bien donner de leur personne pour intervenir en zone fortement radioactive pour essayer de reprendre le contrôle du réacteur.
En langage simple, il faut des liquidateurs !

Le bureau de recrutement se trouve Quai Augagneur (Fosse aux ours) à Lyon. Job très bien payé pour vos descendants…

Un groupe est donc parti précipitement vers 7h ce matin de la ville de St Vulbas où un grave accident à eu lieu. Nous n’avons pour l’instant aucune explications quant aux causes et l’ampleur de la catastrophe (du moins de sources fiables et donc indépendantes). Les autorités compétentes parlent d’une petite fuite lors des phases de remises en service du réacteur Bugey 4. Apparement sans gravité et sans aucune conséquence pour les populations environantes. C’est du moins la version des autorités qui invitent cordialement ses administrés à rester chez eux et attendre les consignes. Elles leurs conseillent de regarder les grandes chaines qui les informent en temps réel depuis leur QG de Paris sur la situation ici à St Vulbas (01). On sait en tout cas que la sirène et toutes les procédures d’alertes prévus et de confinement n’ont pas fonctionné (panne de l’opérateur Orange gérant l’envoi de SMS aux habitants notemment). Des groupes de personnes ont alors décidé de fuir malgré l’interdiction la zone contaminée. D’après les premiers témoignages receuillis par nos courageux sympatisants, ces personnes disent qu’elles ont retenu les leçons de la catastrophes de Tchernobyl et Fukushima et quelles ne croient plus les mensonges messages rassurants des autorités compétentes (l’AIEA, l’OMS, Tepco, le Ministère de la Santé, de l’Industrie, du redressement productif, de l’ASN, EDF, Areva, les grands médias aux ordres sans oulbier le Pr Pellerin ). Elles ont décidé en toute autonomie de raison, de fuir avec leurs enfants et quelques affaires personnelles abandonnant tout le reste pour gagner à pied Lyon…

Ces personnes ont été recuilli à Perrouges où elles se reposent actuellement après plus de 20km de marche !


PHOTOS

  • Marches

11 Octobre 2012 – De St Vulbas à Perrouges

12 Octobre 2012 – De Perrouges à Rillieux la Pape

13 Octobre 2012 – De Rillieux la Pape à Lyon quai Augagneur

  • Rassemblement Quai Augagneur (Fosse aux ours)
  • Concerts

Rural Petzouille

http://ruralpetzouille.org/

Les Clouds

http://www.lesclouds.fr

Jean Yves Chetail

Jean yves chetail

 

 

 

 

 

 

 

 


On en parle déjà dans la presse

    kitd.html5loader(« flash_kplayer_4970baa6564s »);   

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/archives/marches-rassemblement-refugies-nucleaire-13102012/