«

»

Juin 24 2019

Imprimer ce Article

Zone à évacuer

Samedi 15 juin

Le samedi 15 juin, SDN Bugey a mené une nouvelle opération ‘’ZONE À ÉVACUER EN CAS D’ACCIDENT NUCLÉAIRE’’ sur le secteur de la Côtière (AIN) sur les communes de Balan, Belligneux, Dagneux, Montluel, Saint-Maurice de Beynost et Beynost.

Les gendarmes sont venus en fin de matinée et après un contrôle d’identité classique, ils nous ont demandé d’enlever immédiatement toutes les pancartes, au prétexte que nous étions dans l’illégalité. D’après eux, la loi stipule qu’« il est interdit d’apposer ou de fixer, même temporairement des pancartes sur des panneaux officiels ».

Nous avons bien sûr argumenté que nous avions plusieurs fois réalisé ces actions sans être « empêchés », alors même que des contrôles avaient été effectués dans les mêmes conditions. Nous avons ajouté qu’il n’y avait aucun préjudice matériel et que, comme à chaque fois, nous nous engagions à les enlever le soir même. Et pour finir, il leur a été mentionné que le texte en lui-même ne comportait rien de subversif puisqu’il rappelle une vérité objective. Les gens vivent effectivement dans une zone très dangereuse et ne le savent pas toujours.

Nous avons dû obtempérer pour éviter une amende et des poursuites. Nous avons pu les laisser uniquement sur la commune de Beynost (hors de leur secteur, jusqu’à 18h). Un des membres de SDN Bugey (accompagné d’une militante) a fait l’objet d’une convocation le jour-même à la gendarmerie de Montluel, pour faire une déposition (durant 1 heure) et avoir un rappel officiel à la loi en bonne et due forme…

On peut légitimement penser que ces actions dérangent, et ce de plus en plus. On constate aussi que le plus important et le plus urgent pour un certain nombre de personnes -dont quelques élus-, ce n’est pas le danger incarné par cette centrale vétuste et vieillissante, et le fait de pouvoir dire clairement à la population qu’elle constitue une menace permanente, mais bien de garder le silence et de faire « comme si tout allait bien ».

Respecter la loi est évidemment essentiel et incontournable pour SDN Bugey. Et en aucun cas, même si l’enjeu de ces opérations en termes d’impact est toujours très fort, nous ne projetterons aucune action illégale. Mais alerter, informer, interpeller les personnes vivant dans le périmètre de la centrale constitue un des axes forts de SDN Bugey. D’une manière ou d’une autre, nous poursuivrons notre démarche.

JP. C et G.P

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/actions/zone-a-evacuer-2/