«

Juin 28 2018

Imprimer ce Article

Manifestation Bourg en Bresse

Mercredi 27 juin devant la préfecture de Bourg en Bresse, de 18 à19 heures une trentaine de membre de SDN Bugey et ATTAC ont demandé, la libération des opposants à CIGEO , l’arrêt des répression policière à BURE, et la réduction rapide de la part du nucléaire.

COMMUNIQUE

« Depuis mercredi 20 juin, une nouvelle vague de répression sans précédent touche le mouvement de lutte contre le projet Cigéo. Au moins 11 perquisitions, 8 personnes placées en GAV et des convocations pour audition à la pelle.

Les personnes arrêtées ont en commun d’être fortement investies dans la lutte contre le projet Cigéo et ne sont pas ciblées au hasard : avocat de la lutte, membres d’associations historiques, habitants locaux et personnes qui se sont implantées localement.

Les chefs d’accusation qui pèsent sur nos amis et compagnons de lutte sont insensés, amalgamant pêle-mêle : association de malfaiteur, violence en réunion, accusation d’avoir « dirigé le black block » au G20 de Hambourg…

Ce à quoi rime ce délire, nous le savons trop bien : en réponse aux critiques fondées formulées à l’encontre de Cigéo, à la montée d’une exaspération légitime contre ce projet imposé, les promoteurs du projet n’ont d’autre recours que de saisir n’importe quel prétexte et d’instrumentaliser des faits isolés pour criminaliser les opposants.

Nous voyons ici se monter sous nos yeux une nouvelle « affaire Tarnac », dont l’objectif est de détourner l’attention des risques réels du projet Cigéo, de construire de toute pièce des suspects et d’affaiblir la lutte … Surtout, en frappant des personnes fortement impliquées, l’état criminalise celles et ceux qui s’organisent et tente de semer la peur et la division dans les milieux militants.

En réponse à cette construction politique et policière délirante, nous réaffirmons notre unité et notre solidarité. N’en déplaise aux promoteurs de Cigéo, notre mouvement ne se laissera pas écraser ainsi et nos associations ne plieront pas, par peur d’être les prochaines sur la liste.

Nous, association antinucléaire en lutte pour l’arrêt de la centrale qui va de mal en pis depuis des années et qui menace quotidiennement la population de la région Rhône alpes ainsi que les travailleurs du nucléaire, nous, association antinucléaire en lutte aussi contre le projet Cigéo, et localement ici dans le Bugey, contre l’installation ICEDA, installation de conditionnement de déchets activés, véritable plate-forme de stockage de déchets radioactifs issus du démantèlement des vieux réacteurs, et donc future antichambre du projet Cigéo, nous sommes ici à Bourg en Bresse, devant la préfecture, comme d’autres militants dans plus de 60 autres villes en France, en ce moment-même, pour dénoncer ces dérives très inquiétantes et pour renouveler tout notre soutien aux militants de Bure.

  • Non, la répression ne nous fera pas taire, nous sommes solidaires !
  • Déchets radioactifs : Ne pas enfouir, et surtout, surtout arrêter d’en produire !
  • Non, on ne nous atomisera jamais ! »

Communiqué SDN Bugey du 27 juin 2018 lu à Bourg devant la préfecture

 

JP C et GP

Lien Permanent pour cet article : http://www.stop-bugey.org/actions/manifestation-bourg-en-bresse/